Oui à la loi sur le CO2


29.04.21 - Le comité central d'AM Suisse recommande de voter « oui » à la loi sur le CO2 lors de la votation fédérale du 13 juin 2021.



AM Suisse et le Comité « Économie suisse pour la loi sur le CO2 » se prononcent en faveur de la loi révisée sur le CO2. Conjointement avec plus de 200 associations et entreprises, AM Suisse s’engage pour une protection efficace du climat. La loi révisée sur le CO2 établit un cadre adéquat et offre de grandes opportunités.

Une meilleure protection du climat stimule l’innovation et crée des emplois
La Suisse, en tant que pays alpin, est particulièrement concernée par le changement climatique. Le réchauffement est deux fois plus visible que dans de nombreux autres pays, nos glaciers fondent rapidement et la chaleur, la sécheresse, les inondations et les glissements de terrain nous donnent du fil à retordre. Les risques augmentent, de même que les coûts liés aux dégâts causés par le changement climatique. Il est donc urgent d’agir. L’objectif de la loi sur le CO2 est de réduire de moitié d’ici 2030 les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990. Les mesures actuelles ne suffisent pas pour atteindre ce but. AM Suisse et une large alliance d’associations et d’entreprises sont conscientes de ce défi, assument leurs responsabilités et agissent. Grâce à l’innovation et à des technologies efficaces, l’économie suisse peut contribuer de manière significative à réduire les gaz à effet de serre et, ainsi, à résoudre le problème climatique. La loi sur le CO2 crée des conditions-cadres libérales et fiables. Elle assure une sécurité en matière d’investissement et de planification, permettant ainsi de garantir la compétitivité de la place économique suisse et de conserver la production industrielle en Suisse, ce qui est particulièrement important pour les branches de la construction métallique et de la technique agricole.

La loi révisée sur le CO2 est pragmatique et pertinente
La loi révisée sur le CO2 reflète tout à fait le compromis suisse en associant de manière intelligente des instruments qui ont fait leurs preuves (telles que les incitations financières) à des investissements, des innovations et de nouvelles technologies. AM Suisse et d’autres représentants des milieux économiques approuvent le mécanisme d’orientation proposé, dont la majorité des recettes sera redistribuée à la population. Le Fonds pour le climat rassemble les autres sources de financement des investissements dans la protection du climat et apporte également un soutien financier à la rénovation des bâtiments et aux bâtiments de remplacement. Les entreprises de construction métallique profiteront de ces éléments : elles bénéficieront de la sécurité nécessaire pour développer des produits innovants et respectueux de l’environnement et pourront les commercialiser plus rapidement. La loi sur le CO2 génère une création de valeur supplémentaire. Christoph Andenmatten, directeur d’AM Suisse, s’exprime à ce sujet : « la loi sur le CO2 est déterminante pour atteindre l’objectif de neutralité carbone. Les mesures définies offrent un cadre durable pour l’économie et pour notre branche ».

Le oui de la raison
En tant que membre de l’Organisation faîtière de l’économie des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique AEE Suisse, AM Suisse s’engage à sensibiliser le grand public et les décideurs à une politique énergétique durable et à participer activement à l’élaboration de conditions-cadres économiques et de politique énergétique aux niveaux national et régional. La prochaine conférence sur le climat se tiendra en novembre 2021 à Glasgow. Elle a pour but de renforcer la coopération internationale afin de lutter contre le changement climatique. Si la loi révisée sur le CO2 était acceptée, la Suisse enverrait un signal fort à la communauté internationale. C’est pourquoi le comité central d’AM Suisse recommande d’accepter le 13 juin ce projet de loi porteur d’avenir.

Retour à la liste